Accueil > Séries TV > Roswell > DVD Roswell - Saison 1 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd L'Amie Prodigieuse  Saison 2
L'Amie Prodigieuse - Saison 2
Sortie : 04/05/20

South Park - Saison 22 (Ve...
Sortie : 10/06/20

South Park - Saison 21 (Ve...
Sortie : 28/08/19

The Affair - Saison 4
Sortie : 16/10/19

Scott and Bailey - Saison 2
Sortie : 03/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

LegaciesLegacies MirageMirage
Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux LanesterLanester
ValidéValidé Le Cheval de FerLe Cheval de Fer
Dublin MurdersDublin Murders ZeroZeroZeroZeroZeroZero
Doom PatrolDoom Patrol Scott and BaileyScott and Bailey
ChernobylChernobyl The Good PlaceThe Good Place

dvd Roswell  Saison 1


Achetez-le sur

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac
Acheter sur Cdisocunt

Dernière sortie
Roswell - L'intégrale

ROSWELL - SAISON 1


Éditeur : 20th Century Fox
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 6 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 22
Durée approx. : 990 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3344428014537

Date de sortie en France : 28 avril 2004
Date de sortie Belgique : 13 septembre 2006


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais, Français

VIDÉO


Format : 1.77 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Commentaires audio sur certains épisodes
- Scènes inédites
- Area 51 : les coulisses de Roswell
- Roswell High : le making of Roswell
- Bout d'essai : Emilie de Ravin dans le rôle de Tess
- Vidéo musicale : Sensefield "Save your life"


TEST DU DVD

Test rédigé le 28/08/2011 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

Adolescent, quel garçon n'est pas tombé amoureux de l'innocente et angélique Liz ou de la sexy mais hautaine Isabel ? Quelle fille n'est pas tombée sous le charme du gentil Max ou du rebelle Michael ? Roswell restera dans les mémoires pour ses personnages et son scénario voguant sur la mode alien.

C'est l'histoire de trois extra-terrestres à l'allure humaine, Max, Michael et Isabel, en quête de leurs origines dans la petite ville de Roswell où une soucoupe s'est écrasée en 1947. Surfant sur cette popularité, c'est un territoire idéal pour les amateurs d'OVNIs et chasseurs d'extra-terrestres. Mais la vie de ces trois personnes et de leur entourage sera mise en danger quand Max devra faire usage de ses pouvoirs pour sauver la vie de la fille qu'il aime en secret.

Tirée de la saga de roman "Roswell High", la série aura pu décrocher trois saisons grâce au noyau de fans, et ce, malgré l'audience très moyenne. Ce coffret, plutôt cheap dans l'aspect, est sorti après la fin de la série, en 2004, la même année que les deux autres. Un effort louable a été réalisé afin de donner du grain au moulin des fans, avec les bonus créés pour l'occasion. Mais l'ensemble reste dans la moyenne : bonne édition compte tenu de l’âge de la série mais sans plus.

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Dans la lignée des séries de fin 1990/début 2000 type Buffy, Charmed ou encore X-Files, l'image est loin de valoir celle des séries actuelles et c'est bien normal. Elle est parsemée de bruit qui fourmille de façon uniforme dans toutes les scènes, mais cela ne gêne en rien le visionnage car c'est ce qui fait le charme des séries de cette période et permet de remettre le contexte.

Dans cette image 16/9e compatible 4/3, le ratio de contraste est assez généreux et la colorimétrie très large. Leur importance pour cette série est indéniable car on passe des paysages désertiques tiraillés par la chaleur du Nouveau-Mexique en plein jour à des environnements très sombres pendant les escapades nocturnes des protagonistes.

                       

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

Préférant la version originale pour son tintement plus naturel, la version française et son adaptation sont tout de même de bonne facture. Les deux pistes en Dolby Digital 5.1 s'en sortent bien mais auraient pu tirer un peu plus partie de toutes ces voies. Très musicale, la série possède un bon équilibre entre les chansons, les dialogues et les sons/effets, mais la piste française fait ressortir ses dialogues au-dessus du reste.

Les sous-titres anglais et français jouent bien leur rôle et sont cohérents et sans erreurs pour les scènes testées.

A noter que les passages musicaux ne sont pas similaires à ceux diffusés à la télévision. Pour cette sortie DVD, et sans doute pour problème de droits, certaines chansons ont été mises à l'index ou ont été remplacées par d'autres. Cela peut être dérangeant pour ceux ayant connu la version télévisée et qui ont été marqués par des scènes précises dont notamment celle du premier baiser de Liz et Max où l'aérien "We Haven't Turn Around" de Gomez a été remplacé par la ballade "Satellite" de Steve Reynolds. Pour les non nostalgiques, aucun problème.

 

Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Tournés spécialement pour l'édition DVD après la fin de la série, on souligne l'effort qui a été réalisé pour offrir un complément à la série avec ces bonus. Plutôt intéressants, ils reviennent sur tous les points importants pour prolonger le plaisir. Même s'il devait y avoir matière à faire plus et mieux, l'intention y est.

Commentaires audio : Les épisodes 1, 8, 10, 16, 17 et 22 sont commentés par différents membres du staff et/ou certains acteurs. Classiques dans l'ensemble, ils nous apprendront les origines de la série, le choix des acteurs, la création des personnages, les lieux et décors, les cascades, les relations entre les membres mais également les croustillantes anecdotes de tournage. Celui du dernier épisode permet de mieux cerner les enjeux financiers et les contraintes liés à un "season finale" où il faut tout donner pour qu'une suite soit commandée par la chaîne.

Scène inédite : Pour l'épisode 1, une scène coupée est proposée concernant une petite discussion entre Liz et Maria dans le Crash Down. Elle n'apporte rien mais si elle existe, pourquoi pas. La question que l'on se pose est surtout : "Pourquoi est-ce la seule ?".

Area 51 : Les coulisses de Roswell (30:02) : Jason Katims (producteur/scénariste) et David Nutter (producteur/réalisateur) nous exposent dans un premier temps l'origine du projet : créer une histoire d'amour impossible sur fond de science-fiction. Chaque acteur va ensuite parler de son personnage, de sa relation avec les autres et d'anecdotes telles que celle de Majandra (Maria) qui ne voulait en aucun cas se retrouver en couple avec Brendan (Michael), ce qui a évidemment éveillé la curiosité du scénariste qui les a mis en couple délibérément. La seconde partie exprime les choix de décors et lieux de tournage, pour finir sur l'importance des fans pour la motivation commune à continuer le show.

Roswell High : Le making of Roswell (10:16) : L'éditrice et l'auteure des livres "Roswell High" reviennent sur les origines de la série de romans puis exposent les similitudes et différences entre les personnages/décors de la série et des romans, sans oublier l'influence mutuelle qu'ont eu les œuvres entre elles.

Bout d'essai : Emilie de Ravin dans le rôle de Tess (03:50) : En deux scènes (avec Max dans le labo et Isabel en déjeunant), nous avons droit aux essais d'Emilie de Ravin. Nous aurions préféré voir les castings des autres personnages, plus importants.

Vidéo musicale : Sense Field "Save Your Life" (03:15) : Clip de la chanson "Save Yourself" de Sense Field (erreur de titre dans le menu mais pas sur la jaquette) avec Shiri Appleby, qui ne passera malheureusement que bien plus tard dans la saison 3, au quatorzième épisode. Pas très logique.

               

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

L'édition se retrouve sous forme d'un gros boitier plastique type VHS, entouré par un fourreau cartonné ouvert en haut et en bas, et arborant un montage constitué de Liz et Max en premier plan et des trois extra-terrestres au second. Dans les tons orangés grâce au coucher de soleil, le boitier conserve cette charte avec nos cinq amis posant sur la face avant tandis que l'arrière propose la liste des épisodes et suppléments.

A l'intérieur, les DVD sont bloqués par un système plastique de "pages" : les DVD 1 et 6 sont au dos des faces avant et arrière du boitier, et au centre, deux supports recto verso pour les quatre autres. Système commun et pratique car ils sont bien tenu sur cette édition. Chaque DVD sous fond orangé reprend le visage d'un rôle principal.

Après l'insertion d'un DVD, une animation prend place avec le titre et quelques courts extraits très agréables. En revanche, le menu principal est clairement immonde avec sa musique en boucle terriblement lassante et son visuel de planète désolée animée par des jeux de nuages et de lumière. Ledit menu est constitué des titres des épisodes (hormis le DVD 6 où l'on ajoute la partie des bonus) et chacun comporte sa propre sélection entre la lecture, les chapitres, le réglage des pistes son et sous-titre ainsi qu'un éventuel commentaire audio. Ces sous-menus prennent une couleur bleue et son agrémentés d'une photo de l'épisode en question. Les points positifs concernent la douce musique de la sélection des langues et la navigation grâce à un curseur en forme d'empreinte de main.

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images